pixabay

Cours de Sociologie

LICENCE 1 - 1er semestre

Sociologie et Ethnologie 1
K1013119, L1

Cours : Laurence RAINEAU
TD : Pascal SISKIND, Elsa KILAVUZ, Mathilde SERGENT, Adrien SOUMAREY, Marion CLERC, Géhad ELGENDY, Roxana DE FILIPPIS, Elie DOUGE, Malik HAMILA Maxime MARECHAL, Hélène PREVOT, Alexandre DUCLOS

Ce cours a pour but de présenter certaines des principales thèses sur le social qui sont à l’origine de la sociologie et de l’anthropologie. Les textes fondamentaux publiés dans le manuel Sociologie-Ethnologie, constituent la référence de base pour tous les cours et TD. On s’efforcera de relier l’apport de ces auteurs anciens à des questions et à des approches actuelles pour en tirer une interprétation proprement socio-anthropologique.
Nous introduirons dans un premier temps la sociologie et ses méthodes autour de l'étude de trois principaux auteurs : Alexis de Tocqueville, Émile Durkheim et Max Weber. Nous nous demanderons avec ces derniers (précurseur ou fondateurs de la discipline sociologique), ce qui fait cohésion sociale dans une société moderne qui pose l'individu et l'égalité (de droit) comme valeur première.
L'ethnologie, que nous aborderons dans un deuxième temps, nous permettra d'opérer un "détour anthropologique", c'est-à-dire de déplacer le regard que nous portons sur notre propre société (et sur ses fondements et valeurs discutées précédemment) grâce à l'étude de sociétés "Autres". Nous nous intéresserons pour cela tout d'abord au don dans les sociétés que Marcel Mauss nomme "archaïques", avant d'aborder ce qui semble constituer l'altérité radicale avec l’anthropologie des Indiens Tupinambas du Brésil.

Les TD11, 20 et 21 sont réservés aux étudiants inscrits en Licence de Sciences sociales.

Méthodes et enjeux de l’enquête sociologique
K1013319, L1
TD : H. PREVOT, V. SOUFFRON, Elie DOUGE

Comment fait-on de la sociologie ? De quels outils dispose le sociologue et comment s’en sert-il ? Le TD cherchera à répondre à ces questions en mobilisant la littérature sociologique et les grandes enquêtes qui ont marqué la discipline. Il constitue la première étape d’une formation aux principes de l’enquête de terrain en sociologie.

Les TD 2 à 4 sont réservés aux étudiants inscrits en Licence de Sciences sociales, le TD 1 à la Licence de Philosophie-Parcours Sociologie.

Anthropologie des sociétés contemporaines
K1013519, L1

1 cours (1h), T. PILLON
TD : Nicole TEKE, Margaret LOLLEY

L’objectif de ce cours est d’envisager la question des classes populaires. Comment appréhender aujourd’hui en sociologie les classes populaires, comment les distinguer de l’histoire des classes ouvrières ? Le cours envisagera dans une perspective socio historique les transformations des conditions de vie et des pratiques culturelles des classes populaires en insistant plus particulièrement sur la question du travail et de l’habitat.

Les TD 1 à 3 sont réservés aux étudiants inscrits en Licence de Sciences sociales, le TD 4 à la Licence de Philosophie-Parcours Sociologie.

LICENCE 1 - 2nd semestre

Psychologie sociale
K1013019, L1

Cours : Aurore KOECHLIN
TD : Frédéric MARTEL, Pascal SISKIND, Aurore KOECHLIN, Abigail BOURGUIGNON, Diego PAZ

Cet enseignant propose à l’ensemble des étudiants un cours magistral et, aux étudiants inscrits en contrôle continu, des séances de travaux dirigés (TD) Cet enseignement complète l’approche de la Sociologie et de l’Ethnologie initiée par l’élément de découverte et introduit aux problèmes et questions abordés par la Celles-ci seront consacrées à l’approche des problématiques fondamentales en psychologie sociale (influence sociale, pouvoir et autorité ; communication sociale et interpersonnelle ; croyances et représentations sociales).

Les TD 02, 03 et 11 seront réservés aux étudiants inscrits en Licence de Sciences sociales.

Méthodes quantitatives
K1013219, L1

Célio PAYCHA, Noéline VIVET, Leyla FARDEAU

3 TD (2h) pour la licence de Sciences Sociales :
I TD (2h) Licence philo parcours Sociologie

TD : Cet enseignement a pour but d’introduire aux techniques de production et d’interprétation des
données statistiques en sociologie. Il s’agit également de développer le sens critique à l'égard des données et des indicateurs statistiques.

Le TD 1 est réservé aux étudiants inscrits en Licence de Philosophie-Parcours Sociologie, les TD 2, 3 et 4, à la Licence de Sciences sociales.

Sociologie et Ethnologie 2 ,L1

1 cours (1h)
Cours : Marco SARACENO
3 TD (1h30) pour la licence de Sciences Sociales
1 TD (1h30) Licence philosophie parcours Sociologie

Abigail BOURGUIGNON ,Malik HAMILA

Dans le prolongement du cours du premier semestre, le CM vise à présenter et discuter les thèses d'auteurs fondateurs de la sociologie et de l'anthropologie au tournant du 20ème siècle. A travers eux nous cherchons à comprendre pourquoi et comment les sociétés se transforment ou rompent avec l’ordre passé.
Ainsi, Tocqueville, Simmel et Marx nous permettront d’appréhender différentes façons de comprendre la rupture moderne.

L’évolutionnisme des premiers anthropologues, et le regard que ces derniers posent sur l’Autre, nous éclairera ensuite sur les valeurs, représentations et imaginaires propres à la modernité. Nous étudieront pour cela les interprétations bien différentes que Frazer et Levy-Bruhl proposent de la pensée magique des peuples dit « primitifs ».

En TD, l’étude des ces auteurs sera notamment approfondie par un travail sur les extraits de Publications de la Sorbonne, Paris, 1998 et 2000.

Quatre TD 1 ,2, 4 , seront réservés aux étudiants de la Licence de Sciences Sociales, et LE td 3 à la Licence de Philosophie-Parcours Sociologie.

LICENCE 2 - 1er semestre (semestre 3)

Sociologie contemporaine
K2013119, L2

1 cours (1h)
12 TD (2h),
Cours : Caroline MORICOT
TD: Roxana DE FILIPPIS, Pascal SISKIND, Adrien SOUMAREY, Mathilde SERGENT, Théo ROUGANT, Elie DOUGE, Marylou RIEUCAU

Cet enseignement a pour objectif de familiariser les étudiants avec les débats théoriques, méthodologiques et conceptuels qui animent la sociologie, depuis les années soixante en France et à l’étranger. À partir de l’étude d’une question qui traverse la sociologie (cette année,
celle du lien social), le cours porte donc sur l’étude des courants sociologiques majeurs dont la connaissance est indispensable pour comprendre les auteurs de la seconde moitié du XXème siècle et leur influence jusqu’à aujourd’hui.

Qu’est ce qui au fond dans une société lie, attache, les individus entre eux ? Par quels moyens différentes sociétés (dans l’histoire et dans l’espace) sont-elles parvenues à transmettre un sentiment d’appartenance et d’attachement à leurs membres ? Le lien social est-il en crise dans les sociétés de la modernité ? Est-il au contraire en renouveau dans les formes inédites qu’il prend sur internet par exemple ? On abordera, dans cette perspective, quelques uns des grands courants et auteurs de la sociologie qui, chacun à leur manière et en façonnant des outils et des concepts originaux, se sont attachés à explorer ce qui cimente le social ou au
contraire le fragilise. L’objectif est de conduire les étudiants à un repérage aisé au sein d’une cartographie comprenant auteurs, concepts et courants de pensée.

Des lectures portant sur les thématique abordées seront demandées chaque semaine, cf EPI.

Les TD complètent le cours par la lecture approfondie des ouvrages majeurs des auteurs traités en cours, en s’appuyant en partie sur le recueil de textes édité par le S.G.S.S. : Y. Yotte (dir), Sociologie contemporaine et Psychologie sociale, Publications de la Sorbonne, 2000.
Les TD 7 et 10 sont réservés aux étudiants de la Licence de sciences sociales.

Inégalités et vulnérabilités
K2013319, L2

4 TD
Cours : Claire SCODELLARO / Pierre ELOY
TD : Amandine LEBUGLE, Alice MERCIER, Hadrien GUICHARD , Amandine COURAUD

Après une introduction aux notions et définitions (vulnérabilités, risques, inégalités, résilience, précarités, exclusion), ce cours vise à étudier les différentes formes de vulnérabilités sociales. Comment définir les vulnérabilités tout au long de la vie et quel lien faire avec
les inégalités sociales ? Quelles causes sociales, économiques ou encore géographiques aux différentes formes de vulnérabilités ? Les vulnérabilités sont-elles une question d'âge, de sexe, de milieu d'origine ? Quelles sont les ressources dont les individus et les groupes
disposent face à l'adversité ? Quelles sont les politiques de lutte contre les vulnérabilités ? Ce cours s’appuie sur des études réalisées dans différentes disciplines (sociologie, géographie, économie...) qui seront approfondies sous forme d’études de cas en TD, ce qui permettra d’introduire une réflexion sur les méthodologies mises en œuvre pour aborder ces questions.

Les TD 1 et 2 sont réservés aux étudiants de la Licence de sciences sociales.

Méthodes qualitatives
K2013514, L2

TD : Agathe GUY,Marion CLERC, Diego PAZ

Cet atelier d’initiation à la construction d’un terrain et à son analyse prend la forme d’une enquête conduite collectivement. Les étudiants intègreront chacun un espace social pour y mener des observations. Durant les séances, consacrées à des discussions, ils apprendront à adopter un point de vue réflexif sur leurs démarches pour étudier leur objet sous un angle socio- anthropologique.

Le TD 1 est réservé aux étudiants inscrits en Licence de philosophie parcours sociologie, et les deux autres aux étudiants de la Licence de sciences sociales.

LICENCE 2 - 2nd semestre (semestre 4)

Anthropologie générale
K2013014, L2

1 cours (1h)
9 TD : (2h)
Cours : V. SOUFFRON
TD: Thioub MAGUEYE, Gehad ELGENDY, Marivi HATO MATAS, Abiail BOURGUIGNON, Marine BOISSON

Ce cours d’anthropologie présente un ensemble de données fondamentales de cette discipline et a pour but d’initier les étudiants à la démarche et au type de
réflexion proposés par l’anthropologie. On y abordera : l’objet et la méthode de l’anthropologie, la constitution de la discipline, les grands courants théoriques (évolutionnisme, diffusionnisme, fonctionnalisme, structuralisme, dynamisme), quelques grands domaines de la recherche et leurs principaux terrains.

Il sera fait place essentiellement aux études classiques etfondatrices, et à quelques développements plus contemporains.

Des domaines spécifiques de l’anthropologie seront abordés en TD, afin d’enrichir et d’ouvrir les perspectives du cours.

Anthropologie de la santé, Rites de passages, Anthropologie politique, Anthropologie des médias, Anthropologie de la parenté...

Domaines de recherches spécialisés: Le récit en sciences sociales
K2013219, L2

1 cours (1h)
6 TD : (2h)

Cours : Thierry PILLON

TD: Norbert AMSELLEM, Christine FASSERT,  Hélène PREVOT, Thierry PILLON, Elsa KILAVUZ,

Le cours portera sur l’usage du récit en sciences sociales. Il s’agira de poser deux ensembles de questions  :

  • D’une part, comment se confronter à la nécessité de mettre en forme ce que l’on doit dire, quelle stratégie utilise-t-on pour rendre compte d’une recherche, d’une méthode ? Ecrire en sociologie suppose en effet de se plier aux exigences de l’écriture et donc de la mise en ordre des idées, des résultats, des preuves. Quels sont donc les impératifs de narration qui s’imposent à la sociologie dès lors qu’elle va au-delà de l’exposé des données chiffrées ?
  • D’autre part quelles sont les exemples de formes narratives utilisées par les auteurs en sciences sociales et en sociologie pour exposer leurs résultats ? Plusieurs formes pourront être étudiées : le journal, la chronique, l’histoire, le roman…
  • D’une part, comment se confronter à la nécessité de mettre en forme ce que l’on doit dire, quelle stratégie utilise-t-on pour rendre compte d’une recherche, d’une méthode ? Ecrire en sociologie suppose en effet de se plier aux exigences de l’écriture et donc de la mise en ordre des idées, des résultats, des preuves. Quels sont donc les impératifs de narration qui s’imposent à la sociologie dés lors qu’elle va au-delà de l’exposé des données chiffrées ?
  • D’autre part quelles sont les exemples de formes narratives utilisées par les auteurs en sciences sociales et en sociologie pour exposer leurs résultats ? Plusieurs formes pourront être étudiées : le journal, la chronique, l’histoire, le roman...

Statistiques et démographie
K2013414, L2

5 TD (2h)
P. ELOY, L. BEYNE, Inès Munoz-Bertrand, E. ATHARI

L’objectif de cet enseignement est d’initier les étudiants aux méthodes de l'analyse démographique et de les familiariser avec les questions de population. Ce cours propose une présentation des sources de données, ainsi qu’un aperçu des principaux indicateurs démographiques permettant d’analyser les phénomènes courants de la démographie.

Le TD 4 est réservé aux étudiants inscrits en Licence de Philosophie-Parcours Sociologie, les trois autres le sont aux étudiants de la Licence de sciences sociales

LICENCE 3 - 1er semestre (semestre 5)

Sociologie du travail
KS301319, L3

Cours: Thierry PILLON
TD: Thierry PILLON

Ce cours vise d’une part à présenter le champ et les concepts de la sociologie du travail. Leur développement depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui. D’autre part il visera à rendre compte des réalités du travail contemporain. Il s’agira sur ce point de décrire les conditions socio-économiques qui permettent de comprendre les plus récentes évolutions du travail. Ensuite de s’attarder sur une orientation majeure de la période contemporaine : le développement des services et ses conséquences sur le travail, ses conditions, et les nouvelles formes qu’il impose à la relation salariale. Les notions d’« activité », de « relation de service », celle de « genre » seront au centre du propos.

Socio-anthropologie des techniques
KS301119, L3

Cours: Caroline MORICOT
TD: Caroline MORICOT

S'appuyant à la fois sur des textes de la sociologie et de l'anthropologie et sur des études de cas, cet enseignement propose d'explorer la manière dont, à travers ses techniques, une société se raconte. De la construction des canots aux Iles Trobriand (Malinowski), comme du pilotage des avions de ligne de dernière génération ou encore de l'utilisation d'un certain nombre d'appareils domestiques, on peut dégager une vision de l'homme, de son imaginaire, de l'efficacité de la technique, de son rapport au risque, au temps, à son corps. Les notions d'appropriation et d'usage serviront de fil conducteur à cette réflexion sur la manière dont se crée un rapport de familiarité aux choses.

Pratique de l’enquête sociologique 1
KS 301719, L3

CM: Valérie SOUFFRON
Ce cours et ce TD sont à destination des étudiants, de la licence de philosophie parcours sociologie, des étudiants du parcours démographie, des historiens, et historiens de l’art, et d’une manière générale aux étudiants ayant déjà une formation en méthode de l’enquête sociologique (niveaux L1 et L2).

TD : C. MORICOT, V. SOUFFRON, D. PAZ, H. PREVOT,

Dans le cadre du cours, cet enseignement présentera et discutera les moyens mis en œuvre dans le cadre de l'enquête qualitative à travers un certain nombre d'exemples choisis dans la littérature sociologique et anthropologique. Le premier semestre sera plus particulièrement centré sur la construction de la problématique, la connaissance et le choix des outils d’investigation, le recueil de données, et la mise en œuvre de l’enquête. Ainsi, l’état de l’art la construction d’une problématique, la recherche d’un terrain, le choix des acteurs, et les stratégies d’enquête, feront-ils l'objet d'une réflexion approfondie. Le cours veillera à s’adapter au rythme et à la progression de l’avancement du travail en TD.

Le TD sera consacré à la réalisation d'un travail sur le terrain permettant à chaque étudiant de mettre en pratique l'apprentissage d'une posture propre à l'enquête socio-anthropologique. En étroite collaboration avec le cours de « Pratique de l’enquête sociologique », le TD vise à mettre en œuvre les principes de l’enquête sociologique qualitative, par la réalisation d’une recherche concrète et complète, depuis le choix d’un objet de recherche et la construction d’une problématique, jusqu’à la restitution d’un rapport de recherche, en passant par l’exercice du recueil des données.

NB : L’enquête devant être conduite sur les deux semestres d’enseignement, les étudiants seront attentifs à maintenir la continuité de leurs inscriptions pédagogiques de l’un à l’autre.

Sexe et genre
KS301519

CM : Aurore KOECHLIN
TD: Aurore KOECHLIN

Face aux déformations diverses des grands concepts de la sociologie du genre (sexe, genre, sexualité, queer, classe, race, intersectionnalité, …), ce CM propose de resituer précisément chaque gain conceptuel dans une histoire de la pensée, afin de déconstruire les pré-notions et les idées fausses sur le sujet. Cette histoire de la pensée se fera systématiquement en lien avec les différentes mobilisations politiques, en particulier féministes et LGBT, qui ont rendu possible ces élaborations. Elle suivra un ordre globalement chronologique, des années 1930 à nos jours.

Socio-anthropologie de l’environnement
KS301121, L3

Laurence RAINEAU

CM
Ce cours s’attachera à comprendre l’histoire et l’imaginaire dans lesquels s’inscrit la problématique écologique actuelle. Il abordera dans un premier temps la question du rapport entre nature et culture, et les débats qu’elle anime en anthropologie (autour notamment des approches de Claude Lévi-Strauss, Philippe Descola, Tim Ingold, Eduardo Viveros De Castros). Nous verrons dans un deuxième temps la question du glissement de la notion de nature à celle d’environnement dans l’imaginaire contemporain, et ce qu’implique l’émergence du concept d’Anthropocène. Enfin, nous nous intéresserons dans un troisième temps aux enjeux (anthropologiques, sociologiques et politiques) de différentes voies engagées, ou envisagées, pour répondre à la crise écologique contemporaine, en considérant plus particulièrement le rôle attribué à la technique.
Au fil de ces différentes parties, ce cours interrogera la question de la mise à distance : de la nature tout d’abord, mais aussi de notre action sur l’environnement.

TD
En complément du CM, le TD sera consacré à l'étude de textes d'auteurs clés ou de notions fondamentales autour de la problématique environnementale en sciences sociales. Chaque séance sera organisée autour d'une thématique différente (Anthropologie de la nature; l'animal; catastrophisme et collapsologie; écoféminisme; Anthropocène; Droit de la nature; art écologique; énergie; gouvernance mondiale; localisme, etc.)

LICENCE 3 - 2nd semestre (semestre 6)

Socio-anthropologie du Développement
KS301021, L3

Cours : Gala Agüero (anthropologue, ATER en sociologie à l'IEDES Paris 1)
TD : Jordie Blanc-Ansari (MCF en anthropologie, IEDES Paris 1)

Cet enseignement en socio-anthropologie du développement fait le point sur les représentations du développement et les pratiques qui se sont succédé des années 1960 jusqu’aux études récentes se revendiquant post-coloniales. L’enjeu sera de dresser un éventail des principaux concepts et des auteurs qui ont marqué la discipline afin de favoriser un questionnement critique à partir d'études de cas dans le domaine de l’agriculture, de la gestion de l’eau ou encore des économies informelles. Cet enseignement propose aux étudiants des outils réflexifs de socio-anthropologie pour former leur regard critique sur le développement, tout en leur offrant une vision concrète de différentes problématiques articulées à des exemples de terrain.

Corps et Politique
KS301419, L3

CM: V. SOUFFRON
TD: V. SOUFFRON

Dans ce cours il sera question de suivre les aléas du corps comme objet d’étude en sociologie et en anthropologie, et d’historiographier les conditions d’une émergence et d’un développement. Ainsi mettra-t-on au jour les problématiques concurrentes qui traversent les recherches dans le champ des études somatiques.

Nous travaillerons divers thèmes afin d’interroger l’exercice des biopouvoirs et des thanatopouvoirs , le travail des dominations et des interactions sur, dans et avec les corps : identifications et contrôles , explorations médicales, distances aux corps, frontières vie/mort,
conditions et modalités des soins, douleurs et souffrances, corps contestataires, migrations, violences, mises à mort, alternatives funéraires...

Les TD permettront aux étudiants d’explorer des thématiques du gouvernement des corps. Ils
développeront leurs compétences rédactionnelles en mettant en place leur propre revue de sciences sociales.

NB : L’actualité des thèmes et auteurs traités en cours, ainsi que la mise à jour et les références complètes de la bibliographie, sont à consulter directement sur les Espaces Pédagogiques Interactifs.

Socio-anthropologie de la connaissance
KS301219, L3

CM : Marco SARACENO
TD : Daria ZHATKO, Marco SARACENO

Ce cours prendra départ d’un questionnement sur les imaginaires techniques, scientifiques et moraux qui en ont fait de la mesure une des sources fondamentales de la production de connaissances dans les sociétés modernes. Les processus de quantification sont en effet profondément marqué dans leur forme contemporaine par un imaginaire réaliste qui considère que la mise en chiffre permet de donner à voir « objectivement » les états du monde. C’est en ce sens que différents historiens et sociologues en ont fait la marque même de la modernité ayant rompu avec l’appréciation qualitative du monde des sociétés traditionnelles. Pourtant en s’intéressant à ce que l’on fait effectivement lorsqu’on mesure, ce cours se proposera de montrer que toute pratique de mesure se base sur des rituels, des croyances et des valeurs partagées qui précèdent l’action de mettre en chiffre et sans lesquels les données quantitatives n’auraient aucune signification. Suivant l’idée de « cérémonies de mesure » proposée par l’histoire Simon Shaffer, le cours proposera un périple socio-anthropologique et socio-historique à travers les siècles et les sociétés. En partant de la pesée des âmes pratiquée dans certains rituels religieux, pour arriver à l’usage contemporain d’instrument numérique de mesure dans la vie quotidienne, en passant par l’obsession de mettre en mesure les émotions dans les laboratoires scientifiques de la fin du XIXe siècle, le cours se proposera de montrer que derrière toute quantification technique se trouvent des pratiques sociales fortement ritualisées pour produire les conditions d’une convention partagée.

Pratique de l’enquête sociologique 2
KS301615, L3

Cours : V. SOUFFRON,
Ce cours et ce TD sont à destination des étudiants de la, de la licence de philosophie parcours sociologie, des étudiants du parcours démographie, des historiens, et historiens de l’art, et d’une manière générale aux étudiants ayant déjà une formation en méthode de l’enquête sociologique (niveaux L1 et L2).
TD : C. MORICOT, V. SOUFFRON, Diego PAZ, Hélène PREVOT

Dans la continuité du semestre 5, cet enseignement présentera et discutera les moyens mis en œuvre dans le cadre de l'enquête qualitative à travers un certain nombre d'exemples choisis dans la littérature sociologique et anthropologique. Ce semestre sera particulièrement consacré au travail dit « de terrain », au recueil et à l’exploitation des données recueillies. Les méthodes d’analyse des matériaux d’enquête, de présentation des résultats et de rédaction des textes sociologiques seront l’objet de notre attention.

Le TD sera consacré au suivi du travail sur le terrain, jusqu’à la rédaction du compte-rendu final.

Rappel : les travaux de terrain se poursuivent depuis le semestre 5 vers ce semestre 6.